BayWa r.e. poursuit l’agrivoltaïsme aux Pays-Bas

Vue d'ensemble

BayWa r.e., développeur, fournisseur de services et distributeur mondial d'énergies renouvelables vient d’achever la construction d’un projet agrivoltaïque de 2,7 MWc. La société travaille sur de nombreux projets visant à développer les synergies entre agriculture et production d’énergie solaire en Europe. En France, des demandes d’autorisations administratives ont été déposées pour un projet dans le Gers (32).

En collaboration avec sa filiale néerlandaise GroenLeven, BayWa r.e. a construit un des plus grands projets agrivoltaïsme d’Europe sur l’exploitation fruitière de Piet Albers à Babberich. Quatre nouveaux projets pilotes répartis dans le pays sont en cours de construction. 

Stephan Schindele, responsable de l’agrivoltaïsme chez BayWa r.e., explique : « À la suite du succès du projet pilote, nous l’avons étendu pour qu’il atteigne les 2,7 MWp ; cette récente extension implique l’installation de 10 250 panneaux solaires sur 3,2 hectares de cultures de framboises, produisant suffisamment d’énergie propre pour alimenter près de 1 250 foyers en électricité. 

Une surveillance minutieuse tout au long de l’étude pilote a démontré que le climat sous les panneaux est en réalité plus stable que sous les arceaux en plastique traditionnels. Les panneaux créent une température plus basse et plus favorable, et protègent mieux les cultures des conditions météorologiques. »

Le projet agrivoltaïsme réussi a dû relever un certain nombre de défis au cours de son développement, tels que la répartition des photons du spectre lumineux pour garantir à la fois la pousse des framboises, et la production d’énergie solaire au même endroit. BayWa r.e. a conçu un module solaire semi-transparent unique en son genre laissant passer suffisamment de rayons du soleil pour les plantes tout en protégeant les plantations de la grêle, des fortes pluies et de la lumière directe. 

Benedikt Ortmann, Responsable mondial des projets solaires chez BayWa r.e., a déclaré : « L’agrivoltaïsme est un type d’énergie renouvelable qui nous est cher. BayWa AG accompagne les fermiers et les régions rurales en proposant des services agricoles depuis près de 100 ans. L’agrivoltaïsme peut apporter des avantages sociaux, environnementaux et économiques aux agriculteurs. Pas de conflit lié à l’utilisation du terrain, meilleure intégration au paysage si les bâches sont remplacées, moins de déchets, moins de travail et moins de frais d’investissement. » 

Piet Albers, producteur de baies, confirme : « Les panneaux solaires permettent de protéger les cultures de manière plus durable. Les arceaux en plastique que nous utilisions par le passé devaient être retirés tous les ans, cassaient sous la pression du vent, et étaient jetés tous les six ans. La grêle et les chaleurs extrêmes continuaient de représenter un risque, désormais disparu grâce aux panneaux solaires, qui par ailleurs génèrent une énergie verte. » 

Outre le projet agrivoltaïsme sur l’exploitation agricole de Piet Albers, GroenLeven a formé une équipe avec Wageningen University (WUR) pour étudier quatre autres projets pilotes impliquant d’autres cultures de baies telles que les groseilles rouges, les myrtilles, les mûres et les fraises.

« Notre nouvelle étude analysera les effets des panneaux solaires sur ces fruits et les capteurs surveilleront le climat sous les panneaux. Par ailleurs, nous observerons la santé des plantes et la pousse des fruits », explique Stephan Schindele.

L’agrivoltaïsme ne convient actuellement pas à tous les climats, mais la sélection de zones pour l’installation de parcs solaires sans pour autant convertir des terres agricoles constitue un défi clé pour le secteur des énergies renouvelables, que BayWa r.e. s’engage à résoudre. Les installations photovoltaïques sans impact sur les sols, telles qu’agrivoltaïsme et le photovoltaïque flottant, représentent un potentiel commercial immense pour l’avenir proche, que BayWa r.e. est impatient d’exploiter. 

En collaboration avec des producteurs de pommes et de poires, l’entreprise développe d’autres projets pilotes démontrant qu’agrivoltaïsme aide les agriculteurs à s’adapter au changement climatique tout en contribuant à la décarbonisation et à l’atténuation du réchauffement climatique.  

Le but étant que grâce à la recherche et la surveillance, les projets agrivoltaïques puissent améliorer la qualité des fruits et réduire les coûts de production. Une situation gagnant-gagnant pour le secteur agricole et celui des énergies renouvelables, qui s’unissent contre le réchauffement climatique.  

Vue d'ensemble
Dorine Guesdon
Responsable marketing et communication
BayWa r.e. France SAS
Vers le haut