Sélectionner une langue
France
Sélectionner un autre site internet
Site internet actuel :
France
Site internet / Pays
Langues
Réseaux sociaux

Garein devient actionnaire d'un projet solaire

Vue d'ensemble

« Garein Energie » : La commune de Garein actionnaire d'un nouveau projet photovoltaïque

Spécialiste des énergies renouvelables, BayWa r.e. a engagé en 2019 avec la commune de Garein un projet d’extension de la centrale photovoltaïque. Une vingtaine d’hectares sont à l’étude sur un terrain communal de la zone de « l’Hippodrome », dans une zone réservée au photovoltaïque par la commune depuis de nombreuses années.

La commune de Garein a décidé cette fois d’entrer au capital de la société de projet « Garein Energie » dès la phase de développement et est devenue actionnaire du parc photovoltaïque, qui pourrait voir le jour en 2025. Après des délibérations du conseil municipal, une brochure relative au projet a été diffusée à tous les foyers du village et présentée lors d’une permanence en mairie le 22 février 2022.

Ouverture du capital pour un véritable projet communal

La Commune sera actionnaire de la société « Garein Energie » aux côtés de BayWa r.e., à hauteur de 10 %. Elle contribuera au financement des études et bénéficiera des retombées économiques à proportion de son investissement, ainsi que d’une participation à la gouvernance du projet.

Forte d'expériences dans le suivi de développement de projets solaires, la commune s'est engagée encore plus dans la transition énergétique, en investissant cette fois dans le projet photovoltaïque dès son développement.

« La commune de Garein a fait le choix des énergies renouvelables et l’environnement au début des années 2000. L’entrée au capital de ce nouveau projet est une occasion d’aller plus loin dans notre investissement, et d’assurer un avenir économique pérenne et profitable aux habitants en tirant le maximum de bénéfices de la production photovoltaïque tout en gardant le contrôle des projets. » expose Philippe Sartre, Maire de Garein.

« Ce partenariat est un gage de confiance qui illustre l’attachement de BayWa r.e. à ouvrir l’actionnariat des projets aux acteurs du territoire. Nous sommes convaincus que les acteurs territoriaux doivent participer pleinement aux projets. » expose Manon Duprat, Responsable Régionale Développement Solaire de BayWa r.e..

Un financement participatif sera mis en place en 2022 à destination des habitants de la Communauté de communes afin de permettre aux habitants d’investir dans le projet et de bénéficier de retombées financières.

La zone de l’Hippodrome, réservée au photovoltaïque

Depuis plus de 10 ans, la zone de « l’Hippodrome » est un secteur réservé à l’implantation de centrales photovoltaïques dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Le projet s’inscrit ainsi dans une démarche d’aménagement raisonnée, qui limite le « pastillage » du massif forestier.

Le secteur de « l’Hippodrome » offre des conditions écologiques propices. Ce choix, basé sur les inventaires naturalistes menés sur le terrain, a fait l’objet d’une concertation avec les élus, le Parc Naturel Régional et les acteurs territoriaux.

Diversifier l’usage du patrimoine foncier communal, en complément de la sylviculture, permet à Garein de s’assurer une solidité économique pérenne et profitable à tous ses habitants.

Carte d’identité du projet

Les premières études environnementales et techniques ont été engagées en 2020. Le dépôt de demandes d’autorisation en préfecture aura lieu en 2022. Le permis de construire pourrait être accordé en 2023, ouvrant la possibilité d’une mise en service de la centrale en 2025.

  • Puissance : 13 à 17 MWc sur 20 hectares
    • 29 000 modules photovoltaïques
  • Production électrique annuelle attendue : 13 à 17 GWh
    • Soit l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 4500 à 6 000 personnes
    • Jusqu’à 6 000 tonnes Équivalent CO2 évitées chaque année   

 

Vue d'ensemble
Vers le haut