Sélectionner une langue
France
Sélectionner un autre site internet
Site internet actuel :
France
Site internet / Pays
Langues
Réseaux sociaux

Quatre nouveaux projets agrivoltaïques pour BayWa r.e.

Vue d'ensemble

BayWa r.e. accélère la recherche en agrivoltaïsme avec quatre nouveaux projets pilotes de cultures fruitières

BayWa r.e. donne un coup d’accélérateur à la recherche dans le domaine de l’agrivoltaïsme avec quatre nouveaux projets pilotes réalisés aux Pays-Bas, en Autriche et en Allemagne. 

Ces installations combinent arboriculture et production d’énergie solaire sur une même parcelle tout en réduisant les déchets liés à l’utilisation de tunnels plastiques. Des recherches agronomiques sur la santé, la croissance et la culture des plantes permettent d’améliorer la qualité des fruits.

Aux Pays-Bas, en coopération avec sa filiale néerlandaise GroenLeven, BayWa r.e. a mis en service deux installations agrivoltaïques expérimentales, d’une capacité de 105 kWc et 125 kWc, dans les villages d’Enspijk et de Randwijk, au centre du pays. Portant sur la culture de cerises et de poires, les projets seront supervisés par le Fruit Tech Campus et l’université de Wageningen (WUR).  Ces deux projets offriront aux instituts de recherche l’opportunité d’expérimenter une diversité d’infrastructures et d’observer leurs effets sur les cultures. 

En Autriche, BayWa r.e. et sa filiale ECOWind ont achevé, en collaboration avec le centre de recherche Haidegg à Graz, un projet pilote de 340 kWc adapté aux fruits à noyau et à pépins. BayWa r.e. et MKG Göbel ont également mis en service une installation de 115 kWc pour la culture de framboises à Oedheim en Allemagne, avec une structure étanche permettant de laisser passer la lumière jusqu’à 70 %. L’institut de recherche sur la viticulture et les cultures fruitières de Weinsberg (LVWO) contrôlera la qualité des fruits qui se développent sous les modules photovoltaïques. 

Ces projets sont financés par le gouvernement néerlandais, l’État fédéral de Styrie en Autriche et l’État fédéral de Bade-Wurtemberg en Allemagne. Les données expérimentales recueillies alimenteront les recherches sur l’agrivoltaïsme et contribueront à éclairer la prise de décisions des entreprises et des décideurs politiques. 

 « Nos projets agrivoltaïques constituent une réponse idéale à la crise plurielle que nous traversons actuellement. Dans un contexte de changement climatique, de pénurie d’eau et de crise énergétique, nous devons chercher des approches multifonctionnelles qui appuient le développement durable dans l’Union Européenne et dans le monde. » explique Stephan Schindele, responsable agrivoltaïsme chez BayWa r.e..  « Nos solutions sont très demandées, car elles concilient photovoltaïque avec production agricole et protection de la nature. Pour que les synergies entre ces secteurs puissent être exploitées, le module photovoltaïque doit être adapté, ce qui entraîne un renchérissement des coûts. Malheureusement, sur de nombreux marchés, la ligne politique n’a pas encore été définie de manière à servir ce potentiel et cette demande. En collaboration avec la communauté scientifique, nous démontrerons qu’il est bénéfique, sur les plans social, écologique et économique, de soutenir l’agrivoltaïsme. »

Benedikt Ortmann, directeur général de la branche projets photovoltaïques chez BayWa r.e., ajoute : « Le changement climatique et l’agriculture sont étroitement liés. Les projets que nous réalisons bénéficient aux deux, et nous pouvons faire encore davantage avec nos projets futurs. Optimiser la production alimentaire et production d’énergie solaire en les combinant permet d’aligner les avantages sociaux, environnementaux et économiques. La question est maintenant : Que faut-il mettre en place pour créer davantage de projets de ce type ? »

Fin 2022, BayWa r.e. avait développé et mis en service 15 installations agrivoltaïques en Europe. En 2023, de premières installations seront mises en service hors des frontières de l’UE et de nouvelles applications en synergie avec les filières animales seront ajoutées à son portefeuille, dans lesquelles l’élevage de bétail (bovins ou ovins) est combiné à un système agrivoltaïque.

En France, BayWa r.e. développe des projets agrivoltaïques avec des ombrières photovoltaïques semi-transparentes au-dessus de différents types de cultures (pommes, kiwis…) au même titre que des trackers dédiés à la grande culture. 

Vue d'ensemble
Vers le haut