Sélectionner une langue
France
Sélectionner un autre site internet
Site internet actuel :
France
Site internet / Pays
Langues
Réseaux sociaux

Succès local du financement participatif d'Eguzon-Chantôme

Vue d'ensemble

BayWa r.e. et Lendosphere annoncent le succès de la campagne de financement participatif dédiée au projet photovoltaïque d’Eguzon-Chantôme, dans l’Indre. La campagne a atteint son objectif de 50 000 euros grâce à la participation de 38 prêteurs dont la majorité réside sur la commune d’Eguzon-Chantôme. 

Une épargne de proximité mobilisée pour ce projet photovoltaïque local 

La campagne de financement participatif dédiée au parc photovoltaïque d’Eguzon-Chantôme, dans l’Indre a été clôturée avec succès sur la plateforme de Lendosphere. Au total, 50 000 € ont été investis par 38 prêteurs via Lendosphere entre le 1er novembre et le 8 décembre. Ces épargnants ont investi en moyenne plus de 1300 €, avec des montants unitaires compris entre 100 € et 3 000 € (le montant maximum pour cette campagne). 

L’opération, ouverte aux habitants du département de l'Indre a rencontré un remarquable succès local avec presque 40 % d’investisseurs résidant sur la commune d’Eguzon-Chantôme. 

Pour Marie-France B., prêteuse d’Eguzon-Chantôme : "C’était la première fois que nous investissions dans un financement participatif. Nous avons trouvé avec mon mari que c’était novateur et nous avons préféré faire un placement directement dans un projet d’énergie renouvelable et proche de chez nous, plutôt que d’investir notre argent sans savoir exactement à quoi il sert.

Pour Hugo Parant, chef de projet chez BayWa r.e. : "Nous remercions les riverains du parc photovoltaïque d’Eguzon-Chantôme pour leur participation à cette campagne qui s’inscrit dans la volonté de BayWa r.e. d’intégrer le territoire au projet et permettre localement à chacun de participer activement à la transition énergétique.

Initié en étroite collaboration avec la municipalité d’Eguzon-Chantôme, le parc photovoltaïque produira 25 000 MWh d'électricité par an, soit l'équivalent de la consommation d'environ 8 900 foyers (hors chauffage et eau chaude électrique). Si cette quantité d'électricité était produite par des centrales à combustible fossile comme le gaz, elle émettrait plus de 11 900 tonnes de CO2 par an dans l'atmosphère (source RTE). 

Les modalités d’investissement (taux d’intérêt, durée, etc.) restent en ligne sur le site internet de Lendosphere

Vue d'ensemble
Dorine Guesdon
Responsable marketing et communication
BayWa r.e. France SAS

Articles

Vers le haut