Sélectionner une langue
France
English
Sélectionner un autre site internet
Site internet actuel :
France
Site internet / Pays
Langues
Réseaux sociaux

Projet de parc éolien de Pré-Saint-Evroult

Un projet adapté au territoire

Le projet en bref

En lien étroit avec la commune et ses élus, la société BayWa r.e. étudie l’implantation prochaine d’un parc éolien à Pré-Saint-Evroult. 

Le projet a l’avantage de comporter des parcelles communales au sein de sa zone d’étude. Cette particularité permet une meilleure intégration de la commune, des élus et des habitants au futur parc éolien de Pré-Saint-Evroult en orientant notamment les retombées économiques du projet en faveur de la commune.  

Après avoir obtenu une délibération favorable du conseil municipal de Pré-Saint-Evroult en 2021 pour la réalisation d’études de faisabilité, des accords fonciers ont été signés avec les propriétaires et exploitants de la zone d’étude. Les études techniques et environnementales ont démarré fin 2021 et permettront de définir une implantation des éoliennes respectueuses des enjeux locaux afin de construire un réel projet de territoire.  

Aperçu du projet

Localisation

Le projet de parc éolien se situe sur la commune de Pré-Saint-Evroult au sein de la communauté de communes du Bonnevalais en Eure-et-Loir (28).  

La zone d’implantation potentielle s’étend au nord-est de la commune. Elle représente aujourd’hui plus de 300 hectares.    

Historique du projet

  • Mai 2021 : Délibération du Conseil Municipal à l’unanimité en faveur du projet éolien  
  • Septembre 2021 : Délibération du Conseil Municipal à l’unanimité pour l’intégration des parcelles communales au projet éolien.  
  • Entre mai et février 2022 : Sécurisation foncière de la zone d’implantation potentielle avec les propriétaires fonciers et la commune (parcelles communales)  
  • Novembre 2021 : Lancement de la démarche agricole (accompagnement de projets agroenvironnementaux des agriculteurs volontaires)  
  • Décembre 2021 : Lancement des premières études environnementales et techniques
  • Avril 2022 : Installation du mât de mesure 

Données clées

  • Nombre d'éoliennes : 5 à 7 éoliennes
  • Hauteur totale maximum : 165 mètres
  • Production estimée : entre 45 000 et 55 000 MWh par an

Etudes techniques

  • L’étude naturaliste environnementale : Le bureau d’étude indépendant ENVOL Environnement a été mandaté afin de réaliser les inventaires écologiques sur site. Des naturalistes écologues spécialisés se rendent sur site et recensent la faune et la flore présentes. Ils déterminent ensuite les enjeux locaux et établissent des recommandations d’implantation. Ces observations s’étalent sur un an et correspondent au cycle biologique des espèces. 
  • L’étude paysagère : Depuis début 2022, un expert paysagiste, ENCIS Environnement, analyse les environs de la zone d’étude pour identifier les enjeux patrimoniaux, paysagers ainsi que les effets cumulés avec d’autres projets éoliens à proximité du futur parc. Il interroge également un panel de riverains sur les perceptions sociales du paysage.  

  • Le mât de mesure : Un mât de mesure de vent est installé sur la zone d’implantation potentielle depuis avril 2022. Il mesure la vitesse et l’orientation du vent à différentes altitudes pour une durée minimale d’un an. A partir de ces données, l’emplacement, le gabarit ou encore la puissance des éoliennes pourront être déterminés. La vitesse moyenne mesurée permettra également d’estimer la production électrique attendue du futur parc, donnée essentielle pour la faisabilité du projet. 
    D’autres capteurs sont installés sur le mât afin de connaître un maximum de données sur le site : pluviomètre, baromètre, thermomètre, mais également des capteurs à ultrasons qui vont enregistrer l’activité en altitude des chauves-souris. L’utilisation de ces données permettra de dresser un état des lieux complet et précis au sein de la zone d’étude, et de prendre en compte au mieux le comportement des chauves-souris en altitude.

  • L’étude acoustique : Dans le but d’établir l’état initial acoustique du site, plusieurs sonomètres ont été installés chez les riverains à proximité directe de la zone d’étude. En accord avec ces personnes et au sein de huit jardins privés, les sonomètres ont relevé des données sonores durant une dizaine de jours.
    Au terme de ces prises de mesure, le bureau d’étude, GANTHA Acoustique, mandaté a pu établir les sensibilités sonores à proximité du futur parc éolien de Pré-Saint-Evroult.  

Information et concertation

2019

Rencontres avec la Communauté de communes du Bonnevalais et le Conseil Municipal de Pré-Saint-Evroult

2021

Campagne foncière et lancement des études de faisabilité

Janvier 2022

Présentation du projet aux communes voisines

Avril 2022

Première lettre d'information

Octobre 2022

Mise en ligne de la page internet dédiée au projet

Le territoire

Le projet éolien de Pré-Saint-Evroult répond aux objectifs de la région Centre-Val-de-Loire d’un point de vue énergétique et territorial. La ligne directrice de son SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires) tend vers une couverture de 100% de ses besoins énergétiques par des énergies propres et décarbonées d’ici 2050, telles que l’éolien, le photovoltaïsque ou encore la méthanisation.      

La société BayWa r.e. développe des projets d’énergies renouvelables concertés et participatifs avec comme objectif principal d’intégrer au maximum et sur toute la durée de vie du projet l’ensemble des acteurs du territoire. Elle adhère notamment à la charte AMORCE qui assure la mise en place de projets coopératifs valorisant les riverains, les élus et les communes notamment. Dans ce sens, la société et ses collaborateurs s’engagent pour une transparence maximale sur tous les aspects de vie du projet éolien.

Démarche 360°

Investissement participatif

Après la mise en service du parc éolien de Pré-Saint-Evroult , le capital de sa société d’exploitation sera ouvert aux différentes parties prenantes du territoire d’accueil : collectivités, habitants, entreprises locales, SEM territoriales, fonds régional, banques des territoires ou encore autres investisseurs locaux.  

L’opportunité est ainsi offerte à l’ensemble des parties prenantes du projet de devenir associés du parc éolien. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de la société BayWa r.e. d’ancrer davantage le projet dans son territoire d’accueil et que chacun puisse contribuer localement à la transition énergétique en bénéficiant de ses retombées économiques. 

Démarche agricole

La démarche agricole est un accompagnement durable proposé, par BayWa r.e., aux agriculteurs volontaires directement concernés par la zone d’étude du projet éolien.  

Elle soutient financièrement, administrativement et techniquement des projets de transition agroécologiques en faveur de la biodiversité et de l’environnement, choisis en concertation avec l’ensemble des exploitants agricoles volontaires. Cette démarche est coconstruite avec divers acteurs tels que la Chambre d’Agriculture du département ou des associations du territoire.  

Ainsi, la Chambre d’Agriculture d’Eure-et-Loir apporte son soutien sur cette démarche. Elle est notamment présente aux groupes de travail réunissant BayWa r.e. et les exploitants agricoles.  

A ce jour, deux réunions ont déjà eu lieu entre 2021 et 2022, et une troisième est prévue prochainement. Elle permettra de statuer définitivement sur les projets retenus dans le cadre de la démarche agricole.    

  • Lancement de la démarche agricole (Novembre 2021) :  Cette première réunion a permis de construire le groupe de travail et d’identifier les projets agricoles déjà en place sur le territoire, les pistes d’améliorations et les besoins des différents agriculteurs.  
  • Premier groupe de travail de la démarche agricole (Février 2022) :  Les projets abordés lors de la précédente réunion ont d’abord pu être approfondis et requestionnés sur leur pertinence. Une fois ce premier tri réalisé, les sujets restants ont pu être hiérarchisés par ordre d’importance.

  • Des discussions sont en cours avec la Chambre d’Agriculture afin de déterminer l’accompagnement possible des exploitants agricoles. 

Foire aux questions

Vous vous posez des questions sur l'éolien ou le photovoltaïque ? 

Contenu
    Contact
    Julie_Larcher_70x70.jpg
    Julie Larcher
    Responsable régionale éolien
    BayWa r.e. France SAS
    Jade_Petit_Delcleve_70x70.jpg
    Jade Petit-Delcleve
    Cheffe de projet éolien
    BayWa r.e. France SAS
    Vers le haut