Sélectionner une langue
France
English
Sélectionner un autre site internet
Site internet actuel :
France
Site internet / Pays
Langues
Réseaux sociaux

Projet de parc éolien de La Drayac

Etude du renouvellement du parc éolien sur les communes d’Ambon et de Lauzach

Le projet en bref

Ce projet consiste au repowering du parc éolien de Lauzach, c’est-à-dire au remplacement des anciennes éoliennes par d’autres plus puissantes et émettant moins de bruit. Ce projet situé dans les communes d’Ambon et de Lauzach comprend cinq éoliennes et un poste de livraison.  

Le parc existant n’a pas été développé et exploité par BayWa r.e., mais nous souhaitons proposer un nouveau projet au territoire : remplacement de celui-ci, visant plus de partages et une plus grande production d’électricité. Ce projet a été validé par les communes d’accueil, à savoir Ambon et Lauzach. 

L’idée du projet est d’augmenter légèrement la taille des éoliennes, sans augmenter le nombre de machine, tout en améliorant de manière conséquente le productible du parc. Nous prévoyons également une reconfiguration de l’implantation des éoliennes, de sorte à éviter les phénomènes de sillage et donc les pertes de productible. 

Le projet serait réalisé en trois étapes clés : 

  • Extension du parc avec la construction de 2 nouvelles éoliennes 
  • Démontage des 5 éoliennes existantes 
  • Construction de 3 nouvelles éoliennes 

Calendrier du projet

Été 2009

Construction du parc éolien du Moulin de la Drague

Janvier à juin 2020

Premières études

Août 2021

Pré-étude paysagère

Juillet 2022

Installation du mât de mesure

Septembre 2022

Lancement des études

2023

Dossier de Demande d'Autorisation Environnementale

2024

Autorisation administrative

2025

Installation de 2 nouvelles éoliennes

2025

Autorisation administrative pour le repowering

2026

Installation des 3 dernières éoliennes

Aperçu du projet

Localisation

Localisation

Le projet de La Drayac est situé sur les communes d’Ambon et de Lauzach, entre les hameaux de Ninisse et de Kerdaniel au nord de la N 165.

Données clés

  • Nombre d’éoliennes – 5 éoliennes
  • Puissance par éolienne – 3 à 4 MW 
  • Puissance totale du projet – 15 à 20 MW
  • Hauteur en bout de pale – 165 mètres maximum
  • Augmentation du diamètre du rotor – de 25 à 45 %

Visualisation du projet

Notre démarche territoriale 

Le projet modifiant l’emplacement de deux éoliennes et BayWa r.e. ayant à cœur d’avoir un sens écologique et un impact positif sur le territoire, nous proposons de revégétaliser les emplacements de ces deux massifs. Ainsi, en plus de rendre le terrain dans son état initial, nous proposons d’assurer une continuité écologique avec le milieu environnant.

Ayant pour volonté de réaliser un projet concerté avec les principaux acteurs concernés, nous proposons de réaliser un comité de suivi du projet, de sorte à informer au mieux les riverains. Ce comité aura pour but de présenter l’avancement du projet, de recueillir les avis, ainsi que de répondre aux différentes questions et attentes du territoire. Il se réunira une à deux fois par an en fonction de l’actualité du projet et des besoins locaux. 

Aussi, en vue d’associer les habitants du territoire au développement du projet, BayWa r.e. va proposer prochainement une campagne de financement participatif pour le projet. Cette campagne offre la possibilité aux habitants du territoire de s’investir dans des projets locaux en lien avec la transition énergétique en prêtant du sens à leurs intérêts. 

Le financement participatif permet une épargne citoyenne sous forme de prêts rémunérés sur 2 ans. Les prêteurs éligibles peuvent placer un montant dès 50 € qui sera remboursé avec un taux fixe préférentiel sur deux ans. La campagne de souscription se déroulera sur un mois : les personnes éligibles seront prochainement informées de son lancement.  

Si ce projet voit le jour, BayWa r.e. donne la possibilité aux riverains de participer à la gouvernance du parc éolien.  

Démarche 360°

Financement participatif
Plus

Investissement des habitants du territoire remboursé avec un taux d'intérêt préférentiel sur deux ans

Accompagnement pour la rénovation énergétique
Plus

Accompagnement dans la rénovation énergétique des logements des habitants volontaires

Nos réponses à vos questions

  • Qu’est-ce qu’un repowering ?

    Le repowering ou « renouvellement » d’un parc éolien, consiste à remplacer d’anciennes machines par des éoliennes plus performantes. Il s'agit d'une solution pour optimiser la productivité et la rentabilité d'un parc sans impacter le territoire.

    Si vous souhaitez plus d'informations à ce sujet, rendez-vous sur la page Repowering Eolien de BayWa r.e.

  • Comment se passe le démontage ?

    La loi met intégralement à la charge de l’exploitant du parc éolien son démontage et la remise en état du site. 

    Dès la mise en service des éoliennes l’exploitant du parc doit constituer des garanties financières nécessaires aux opérations de démontage. A la fin de vie du parc, les éoliennes sont entièrement démontées, les fondations sont totalement excavées et les terrains sont remis en état. Les éoliennes sont recyclées à hauteur de 90 %*. 

    Par conséquent, le démontage et la remise en état sont complétement pris en compte par la société de projet. Un parc éolien est parfaitement réversible et sans conséquence pour l'environnement. 

    Source :

    • Article R515-101 et suivants du code de l’environnement 
    • Arrêté du 22 juin 2020 portant modification des prescriptions relatives aux installations de production d’électricité utilisant l’énergie mécanique du vent au sein d’une installation soumise à autorisation au titre de la rubrique 2980 de la législation des installations classées pour la protection de l’environnement 

Foire aux questions

Vous vous posez des questions sur l'éolien ou le photovoltaïque ? 

Contenu
    Contact
    Bastien_Branchoux_70x70.jpg
    Bastien Branchoux
    Chef de projets éoliens
    BayWa r.e. France SAS
    William_Monneau_70x70.JPG
    William Monneau
    Responsable éolien Bretagne – Normandie
    BayWa r.e. France SAS
    Vers le haut