Sélectionner une langue
France
English
Sélectionner un autre site internet
Site internet actuel :
France
Site internet / Pays
Langues
Réseaux sociaux

Projet de parc éolien de Grande Lande

Un parc éolien adapté au territoire.

Le projet en bref

Mené en concertation avec les acteurs locaux et la population depuis 10 ans, le projet éolien de Grande Lande comprend 6 éoliennes et 1 poste de livraison. Co-développé par BayWa r.e. et Quénéa Energies Renouvelables (devenu ArVro Energies), ce projet bénéficie d’une double expertise.

Situé au sud de la Mayenne (53), sur les communes de St Michel de la Roë et La Selle Craonnaise, ce parc éolien est un véritable projet de territoire. Il est l’aboutissement de nombreuses études techniques et d’une importante évaluation environnementale, le tout intégrant les enjeux locaux. Ainsi le parc de Grande Lande respecte toutes les contraintes réglementaires et techniques offre le meilleur compromis en termes d’impact. 

D’une hauteur comprise entre 125 et 150 mètres, les éoliennes de Grande Lande produiront environ 34 000 MWh par an, soit l’équivalent de la consommation électrique de 5 500 foyers (source ADEME), évitant le rejet de 8 900 Tonnes de CO2 par an.

Visites du parc éolien en construction de Grande Lande

Mercredi 7 septembre 2022, venez visiter le chantier du parc éolien de Grande Lande à La Selle Craonnaise.

  • Durée de la visite : 1h30
  • 3 créneaux horaires : 10h00 - 15h00 - 18h00

Evénement gratuit et ouvert aux petits et grands. Un verre de l'amitié vous sera proposé à la fin de la visite : l'occasion de poser toutes vos questions aux équipes BayWa r.e. !

Inscription obligatoire avant le 02 septembre : marielle.poupel(at)baywa-re.fr | 07 64 50 35 47

Localisation

Les communes d’accueil du projet Grande Lande, St Michel de la Roë (4 éoliennes) et La Selle Craonnaise (4 éoliennes et 2 postes de livraison) font partie de la communauté de communes du Pays de Craon, dans le sud du département de la Mayenne. 

Historique du projet

  • 2007 – La communauté de communes de St Aignan-Renazé retient la société Quénéa Energies Renouvelables pour étudier et développer les projets éoliens sur son territoire
  • 2019 – Arrêté de ZDE (zone de développement éolien)
  • 2012 – Délibération favorable des communes de St Michel de la Roë, La Selle Craonnaise et St Aignan sur Roë
  • 2015 – Etude acoustique et présentation publique du projet
  • 2016 – Dépôt de la demande d’autorisation unique
  • 2017 – Concertation locale (porte à porte et consultation publique)
  • 2018 – Enquête publique
  • 2019 – Réception de l’autorisation préfectorale
  • 2021 – Préparation du chantier et obtention des autorisations de raccordement
  • 2022 – Construction du parc
  • 2023 – Mise en service du parc

Données clées

  • Nombre d'éoliennes – 6
  • Puissance totale du parc – 13.2 MW
  • Production estimée du parc – 34 000 MW/h 
  • Equivalent de la consommation électrique de – 5500 foyers
  • Hauteur de l'éolienne en bout de pale – Entre 125 et 150 mètres

Lancement du chantier

Top départ pour le chantier !

Dans un premier temps, les travaux se concentrent sur l'aménagement des accès pour laisser passer les éoliennes, avec un renforcement des routes et la création de chemins. En parallèle, les équipes préparent le terrassement des plateformes où seront installées les éoliennes. Des tranchées sont creusées pour permettre de passer les câbles de raccordement électrique entre les éoliennes. Tous les câbles seront enterrés. Puis, les fondations sont coulées avant que les premiers composants des éoliennes n’arrivent sur place pour être montés. La mise en service du parc est prévue pour le début d'année 2023.

Des visites guidées du chantier seront proposées le mardi 7 septembre 2022.

Le territoire

Le Pays de Craon et particulièrement le site d’implantation du projet de Grande Lande possède de nombreux atouts pour l’implantation d’un parc éolien : des plaines ventées, pas de servitudes aéronautiques rédhibitoires, la possibilité de raccordement électrique proche, l’absence de contrainte biologique forte et une répartition de l’habitat permettant d'installer les éoliennes au-delà de la distance réglementaire de 500 mètres. Tout cela couplé à la volonté des élus locaux d’engager leur territoire pour la transition énergétique.

Foire aux questions

Vous vous posez des questions sur l'eolien ou le photovoltaïque ? 

Contenu
    Contact
    Marielle_Poupel_70x70.jpg
    Marielle Poupel
    Chef de projets éoliens
    BayWa r.e. France SAS
    REFR-Gwenael_Verger-70x70.jpg
    Gwenaël Verger
    Chef de projets éoliens
    BayWa r.e. France SAS
    Vers le haut